Les raisons d'espérer de 5 grands éditorialistes
Entretiens

Les invités de CLES

Les raisons d'espérer de 5 grands éditorialistes

Pour ses cinq ans, CLES a demandé à cinq confrères de 
se projeter dans l’avenir. Pourtant rivés au tumulte du monde, 
ils sont convaincus que demain sera meilleur qu’aujourd’hui. 
Sans angélisme, ils nous expliquent leur part d’optimisme.
 
BERNARD GUETTA
FRANCE INTER

 

 

« Notre espoir ?
La jeunesse des pays émergents »



CHRISTOPHE BARBIER  
L’EXPRESS

 

« La création porte la promesse d’un monde plus coloré »



ANNE SINCLAIR
LE HUFFINGTON POST

 

«  J’espère… 
ne pas me tromper !  »



VALERIE TORANIAN
LA REVUE DES DEUX MONDES

 

« Je rêve d’une France bio, 
de la fin d’Aqmi… »



LAURENT JOFFRIN
LIBÉRATION

 

« La seule chose qui nous manque ? Y croire »



 

 
 
Focus à lire en intégralité dans le nouveau numéro de CLES.