Votre intestin a du génie
Santé

Votre intestin a du génie

(et peut même vous soigner)

par Fabrice Tellier, Claire Steinlen
Dépression, obésité, maladies auto-immunes, autisme… Tout se jouerait dans le dialogue entre les bactéries et les neurones de notre intestin. Une découverte fracassante, clé de la médecine de demain.

[EXTRAITS] Imaginez deux lignées de souris. Les unes sont anxieuses et flippent pour un rien ; les autres sont très calmes et il en faut beaucoup pour les alerter. Après leur avoir fait subir une bonne purge, on intervertit leurs flores bactériennes – pour le dire crûment, on met un peu de crotte des unes dans l’intestin des autres, et vice versa. En quelques heures (le temps que les bactéries se multiplient), les premières deviennent sereines et les secondes anxieuses. Leur humeur s’est inversée, révélant une influence décisive de la flore intestinale sur le cerveau, donc sur toute la vie psychique. 

Conçue en Suède et au Canada, cette expérience incroyable est plus complexe à mener sur l’humain. Mais une première étude a prouvé qu’en trois semaines, un changement de flore (aujourd’hui, on parle plutôt de microbiote) se répercute sur l’expression des zones fonctionnelles du cerveau de l’Homo sapiens, comme des autres animaux – touchant les émotions, mais aussi le système hormonal, les défenses immunitaires, l’organisme entier. 

Des neurones dans le ventre

L’interrelation entre notre ventre et notre système nerveux central s’avère infiniment plus sophistiquée que prévu et ouvre des perspectives inouïes à la médecine, et plus largement à notre connaissance de nous-mêmes. C’est une interrelation à double sens. Nous connaissons tous le premier sens, qui va du cerveau vers le ventre et que la sagesse populaire décrit de cent manières, parlant par exemple de la « peur au ventre » du soldat qui part au front, ou du candidat qui passe un examen. « La grande nouveauté vient d’une série de découvertes concernant l’autre sens, celui qui va du ventre vers le cerveau », nous dit Francisca Joly Gomez, gastro-entérologue et chercheuse à l’université Paris-VII, auteure de Notre deuxième cerveau (Marabout, 2014). [...]

Retrouvez l'intégralité de cet article dans le n°99 de CLES.

Mots-Clés : Santé, cerveau, intestin

Numéro Janvier-Février de CLES

• Feuilleter le numéro

• Acheter le numéro