Info-CLES

Insectes en voie de disparition

On le sait, le nombre d’abeilles chute de 20 % par an. En fait, tous les insectes sont atteints (- 50 % de papillons en vingt ans) et ceux qui s’en nourrissent meurent de faim. Les oiseaux sont ainsi 52 % de moins qu’il y a trente ans. Les experts du Groupe de travail sur les « pesticides systémiques » condamnent ces derniers sans appel. 10 000 fois plus toxiques que le DDT, ils se répandent partout. Eventualité pas cool : une fois leurs prédateurs éteints, certains insectes renaîtront et envahiront la terre.